Animaux en Inde, où observer les animaux sauvages ?

Animaux en Inde, où observer les animaux sauvages ?

La faune en Inde se compose de nombreuses espèces. A part les principaux animaux d’élevage, l’Inde possède une grande variété d’animaux endémiques au pays. Parmi les animaux les plus impressionants ou intrigants, le pays abrite des tigres du Bengale, des lions asiatiques, des pythons, des loups, des ours, des crocodiles, des chiens sauvages, des singes, des serpents, des variétés de bisons, le rhinocéros asiatique, l’éléphant d’Asie et de nombreux autres que nous avons décrit dans cet article.

Vous retrouverez pour certains de ces animaux des itinéraires associés qui permettent de les observer dans leur milieu naturel. Ils sont regroupés par catégorie :


Félins – les gros spécimens

Tigre du Bengale

Parmi les plus emblématiques, le Tigre du Bengale est l’un des animaux les plus populaires au monde et sa population est en essor depuis quelques années. C’est l’animal national et l’une des espèces à laquelle on pense lorsqu’on parle de l’Inde. C’est dans les jungles du Madhya Pradesh qu’on a les meilleures chances de l’apercevoir, même si nous ne recommandons pas cette région devenue trop touristique. Les tigres ont non seulement stimulé le tourisme dans la région mais également la conservation de son habitat.

Léopard

Son extrême adaptabilité, son comportement opportuniste et sa furtivité font du Léopard le plus accompli des grands félins. Le léopard possède une prouesse d’escalade exceptionnelle et est même capable de transporter des proies lourdes dans un arbre. Il est fortement braconné pour sa peau et ses parties et fait face à une grave menace de perte d’habitat et de conflit homme-animal.

Panthère noire

La Panthère Noire se dit « Bagheera » en Hindi, c’est d’ailleurs de là que vient le nom de la célèbre panthère du Livre de la Jungle. Il s’agit d’un léopard indien mélanique (Panthera pardus fusca), une sous-espèce du léopard, largement répandue sur le sous-continent indien.

Lion asiatique

Le Lion Asiatique est une sous-espèce de lion qui n’existe qu’à Gir dans le Gujarat, où vivent 400 de ces bêtes majestueuses. Leur petite population est menacée par la consanguinité, les maladies et les conflits avec les humains. Le mâle arbore une crinière plus petite que son cousin africain. La taille de la fierté est également significativement plus petite que celle des lions africains.

Panthère des neiges

Le prédateur le plus typique de l’Himalaya est la Panthère des Neiges (Once), ce fantôme est titulaire de nombreux records du monde. C’est le prédateur qui vit le plus haut et c’est le seul gros chat qui ne peut pas rugir. Il a également l’une des queues les plus longues en proportion de la longueur du corps, qui est utilisée pour l’équilibre et pour l’enrouler autour du corps comme une couverture pour rester au chaud. Le léopard des neiges est un maître du camouflage et de la furtivité. Il est menacé par la perte d’habitat, le braconnage et les conflits avec les éleveurs de moutons.

Panthère nébuleuse

La Panthère Nébuleuse est le plus petit des grands félins et habite les forêts des collines himalayennes du nord-est. Braconné fortement dans la région, il est répertorié comme Vulnérable par l’UICN. Ils sont considérés parmi les grimpeurs les plus talentueux de la famille des chats et parmi les rares qui peuvent descendre les troncs verticaux la tête la première.


Félins – l’Inde, pays des chats

Chat pecheur aussi appelé Chat viverrin
Chat viverrin (pêcheur)

Chat de Jungle

Le plus petit Chat de Jungle est le chat sauvage le plus répandu en Inde. Il est actif à la fois le jour et la nuit et est un chasseur efficace, prospérant dans une variété d’habitats. Il se nourrit d’une variété de rongeurs et d’oiseaux et peut également s’attaquer à des animaux plus gros que lui, comme les porcs-épics.

Lynx Boréal

Le nord de l’Himalaya forme la partie la plus méridionale de l’aire de répartition du Lynx Boréal, qui se trouve dans toute l’Eurasie. Il se distingue facilement des autres petits chats par les touffes d’oreille longues, qui sont censées améliorer l’audition. Leurs pattes à fourrure agissent comme des raquettes, aidant à se déplacer dans la couverture de neige dense de l’Himalaya.

Chat viverrin, ou chat pêcheur

Le Chat Viverrin est un résident des milieux humides et est classé en voie de disparition en raison de la perte d’habitat. C’est un excellent nageur et il est principalement nocturne. Les poissons constituent sa principale proie, mais il peut également manger des rongeurs, des amphibiens et des charognes.

Chat de Pallas

Le Chat de Pallas ou Manul est un chat plutôt étrange mais attachant, d’apparence extrêmement hirsute. Son visage plat le distingue de ses cousins. La fourrure épaisse et dense lui permet de rester au chaud dans les conditions difficiles du Ladakh, la seule région où il se trouve en Inde. Il chasse une variété de rongeurs et d’oiseaux, souvent sur les pentes des montagnes.

Chat Rubigineux

Le Chat Rubigineux est le plus petit félin sauvage du monde et se trouve dans une grande partie de l’Inde péninsulaire. Il est d’habitude nocturne et extrêmement timide, et n’est donc pas communément rencontré. La queue non marquée est une astuce d’identification pour cette espèce. Il est également connu pour être très tolérant à la présence humaine, habitant souvent les franges d’habitation humaine autour des forêts.

Chat de Temminck

Le Chat de Temminck (Asian Golden) est un félin extrêmement farouche.. Il ressemble au puma des Amériques en apparence, mais est beaucoup plus petit et a de courtes rayures noires sur son visage. Trouvé dans les forêts des collines du nord-est de l’Inde, c’est un animal extrêmement rare et il est souvent signalé par des images de camera traps. Il se classe comme «presque menacé» sur la Liste rouge de l’UICN en raison du braconnage et de la perte d’habitat.

Chat Orné

Le Chat Orné habite les régions arides du nord-ouest de l’Inde. Le parent sauvage le plus proche du chat domestique, il se croise souvent avec des chats domestiques sur son territoire. Parmi les petits chats indiens, il est le plus exploité pour sa fourrure, et le braconnage est une menace de conservation importante à laquelle l’espèce est confrontée.

Chat Marbré

Le Chat Marbré est un autre habitant des forêts des collines du nord-est de l’Inde, où le braconnage et la déforestation l’ont conduit à être classé comme «vulnérable» par l’UICN. Le chat marbré est un grimpeur extrêmement agile, avec sa queue extraordinairement longue servant de contrepoids. Les taches épaisses et sombres lui donnent l’apparence d’une panthère nébuleuse miniature.

Chat-Léopard

Le Chat-Léopard est une version miniature du léopard est non seulement semblable à son grand cousin mais partage également son adaptabilité. Il est le deuxième petit chat le plus commun après le chat de jungle et se développe dans une variété d’habitats. Il est généralement arboricole et chasse les rongeurs et les oiseaux. Bien que répertoriée comme espèce «la moins menacée», elle fait face à une menace importante de chasse et de perte d’habitat.

Caracal

Le magnifique Caracal est l’un des plus recherchés parmi les amateurs de félins. Il se rencontre dans une large partie de l’Afrique à l’Asie centrale en passant par le nord-ouest de l’Inde, où c’est un animal extrêmement rare à rencontrer. Les touffes d’oreille longues et les longues jambes donnent au caracal sa grâce féline caractéristique. Il se nourrit d’un large éventail de proies, notamment de rongeurs du désert, d’oiseaux et même de petits cerfs.


Autres Carnivores

Ours brun

L’Ours Isabelle ou Ours Brun de l’Himalaya est l’espèce la plus répandue dans le monde, l’ours brun est également le plus grand prédateur terrestre sur terre, avec l’ours polaire. L’espèce se divise en plusieurs sous-espèces dans sa vaste répartition géographique, certaines des plus connues étant le Grizzly et le Kodiak d’Amérique du Nord, l’ours brun eurasien d’Europe, l’ours bleu tibétain, le Ours du Gobi (l’ours le plus menacé au monde) et Ours brun du Kamtchatka. L’ours brun est un omnivore avec la plus grande variété de régimes alimentaires pour tous les ours, allant des cerfs, poissons et rongeurs aux glands, pommes de pin et baies.

Ours noir d’Asie

Le marquage en forme de croissant sur la poitrine de l’Ours noir d’Asie lui donne le surnom de “Moon Bear”. Il est largement distribué, se présentant sous la forme de plusieurs sous-espèces dans son aire de répartition. L’ours noir est largement exploité pour pour sa bile en médecine chinoise.

Ours lippu

L’Ours Lippu est le plus commun de l’Inde. Il est le plus insectivore de tous les ours et a en fait évolué des caractéristiques similaires à d’autres animaux insectivores tels que les fourmiliers (par exemple, des incisives supérieures manquantes, un long museau et une langue et de puissants proscrits pour creuser les termitières) par évolution convergente. Il consomme également de miel. Les oursons peuvent souvent être vus sur le dos de la mère.

Ours malais

L’Ours Malais est le plus petit ours du monde. Une caractéristique particulière est la langue incroyablement longue, utilisée pour extraire le miel des ruches. Le nom «Sun Bear» fait référence à la tache lumineuse sur leur poitrine, qui, selon le folklore, ressemble au soleil levant. Il est menacé par le braconnage et la perte d’habitat.

Renard du Bengale

Le Renard du Bengale est endémique du sous-continent et est le renard le plus répandu de la région. Les marques noires sur les yeux noirs et le museau court donnent au renard une apparence adorable. La queue à pointe noire permet une identification rapide. Lutte antiparasitaire efficace, le renard indien se nourrit principalement de rongeurs. Il habite les broussailles et les prairies, et fait donc face à une menace de perte d’habitat et de braconnage, car la plupart de ces zones manquent de protection juridique.

Renard du Tibet

Endémique du plateau tibétain, le Renard du Tibet est une occurrence rare en Inde, que l’on ne trouve qu’au Ladakh et au Sikkim où l’Inde partage ses frontières avec le Tibet. Le renard le plus carnivore, il est équipé de plusieurs adaptations au terrain tibétain difficile, qui lui donnent son aspect unique, comme un museau étroit, des pattes et des oreilles courtes. Le renard tibétain chasse les pikas, les marmottes et les lièvres.

Renard du désert (Fennec)

Comme son nom l’indique, le Fennec ou renard du désert habite les régions arides du nord-ouest de l’Inde. La queue à bout blanc le sépare du renard indien. Le renard du désert est une sous-espèce du renard roux, dont une autre race, le renard roux de l’Himalaya, se trouve dans l’Himalaya supérieur.

Chacal doré

Le Chacal Doré est le membre le plus répandu de la famille des canidés, prospérant dans un large éventail d’habitats, y compris les forêts, les collines, les marais, les prairies et les broussailles. Toujours actif et travailleur, le chacal est un véritable opportuniste. Charognard la plupart du temps, il chasse également tout ce qu’il peut attraper, et il a même été documenté qu’il pêchait! Le comportement opportuniste du chacal lui a valu la réputation d’un filou dans le folklore indien.

Chien sauvage d’Asie (Dhole)

Le Dhole ou le Chien sauvage d’Asie est un animal indien très social, vivant en meute comportant jusqu’à 40 individus. Leurs stratégies de chasse de groupe en font également l’un des carnivores les plus prospères. La perte d’habitat et la maladie sont les principales menaces de conservation pour le Dhole.

Loup des Indes

Contrairement au loup gris à fourrure dont il s’agit d’une sous-espèce, le Loup des Indes est une canine mince et allongée, ressemblant presque à un bâtard mais de plus grande taille. Le loup habite les broussailles et la campagne en Inde où il se nourrit d’antilopes. La perte d’habitat et les conflits avec les éleveurs de bétail sont les principales menaces auxquelles le loup est confronté, comme d’autres animaux en Inde.

Loup himalayen

La race himalayenne du loup gris, appelée Loup Himalayen / tibétain, diffère du loup indien par son pelage blanc luxuriant.

Hyène rayée

Bien que la hyène ressemble morphologiquement aux chiens, elle est phylogénétiquement plus proche des chats et des belettes. La Hyène Rayée est la seule espèce de hyène présente en Inde et se trouve dans la plupart du sous-continent, à l’exception des régions côtières. Étant strictement nocturne, elle est rarement rencontré. Les hyènes sont principalement des charognards, mais les animaux plus gros sont capables d’abattre leurs proies. Comme la plupart des charognards, il trouve une réputation défavorable dans les mythes et le folklore en tant que lâche. La perte d’habitat menace les hyènes rayées et elle est répertoriée comme quasi menacée sur l’UICN.

Martre à gorge jaune

La Martre à Gorge Jaune est à la fois terrestre et arboricole. La tache jaune qui lui donne son nom s’étend sur tout le ventre et sir le dos. Elle arbore un pelage caractéristique qui la distingue des autres martres.

Civette palmiste

La Civette Palmiste ou civette palmiste hermaphrodite est un mammifère carnivore de la famille des viverridés. Son nom lui vient du fait que les deux sexes possèdent des glandes odoriférantes sous la queue, que l’on peut confondre avec des testicules.

Pangolin indien

Le braconnage rampant pour ses écailles et sa viande a provoqué des effets destructeurs sur les populations de pangolins du monde entier. Le Pangolin indien est également devenu la proie de ce commerce et se classe comme «en voie de disparition» sur la Liste rouge de l’UICN. Les jeunes pangolins s’appuient souvent sur la queue de la mère. Le Pangolin insectivore est célèbre pour se rouler en boule d’armure, lorsqu’il est acculé par un prédateur.


Herbivores

Éléphant asiatique

Adoré et vénéré dans la mythologie indienne, l’Éléphant Asiatique est l’animal préféré et le plus emblématique des animaux en Inde avec le tigre. L’éléphant est également l’animal du patrimoine national de l’Inde. L’éléphant est malheureusement répertorié “en voie de disparition” aujourd’hui en raison du braconnage, de la perte d’habitat et des conflits avec les humains.

Rhinocéros Indien

Le Rhinocéros Indien est la fierté du nord-est de l’Inde et définit le terai et les marais le long des contreforts de l’Himalaya qu’il habite. Il diffère de ses homologues africains en ayant une seule corne, et est deuxième en taille après l’éléphant d’Asie, sur tout le sous-continent. Il est répertorié comme vulnérable sur l’UICN et le braconnage continue d’être la plus grande menace pour la survie du rhinocéros.

On peut observer des rhinocéros et des éléphants au Parc National du Kaziranga et de Manas par exemple :

Buffle Sauvage

Le Buffle Sauvage est l’un des plus grands bovidés du monde et se trouve principalement dans les marais de l’Assam. L’animal est défini par ses grandes cornes presque semi-circulaires. Le buffle d’eau est en voie de disparition en raison de son croisement avec le bétail, de la perte de son habitat dans la plaine inondable et de la chasse dans des pays comme la Thaïlande, le Myanmar et le Cambodge.

Cerfs communs

Les espèces de cerfs communs trouvés en Inde sont :

Le Sambar est le plus grand cerf d’Inde. Caractérisé par un pelage uniformément brun foncé et de gros bois sur le mâle, le cerf émet souvent une écorce lorsqu’il est menacé. Bien que le sambar soit généralement solitaire, il est possible de le voir dans les troupeaux et de se rassembler lors des léchages de sel. Le Sambar est répertorié comme vulnérable en raison du braconnage et de la perte d’habitat.

Le Chital ou Cerf Axis vit en grand troupeau dans les clairières où ils paissent sur l’herbe. Ils ont un corps brun rouille avec des taches blanches qui les camoufle dans la forêt. Chaque bois a trois branches appelées dents.

Le Barasingha, ou cerf des marais, a de larges sabots qui permettent à ce bel animal de vivre dans les zones marécageuses du Terai. Chaque bois a 6 branches ou plus.

Le Cerf Aboyeur ou Montiacus vit dans de nombreuses zones forestières de toute l’Inde. Il a deux crêtes sur le visage et un bois court avec seulement 2 branches. Son appel sonne comme l’aboiment d’un chien.

Le Cerf Cochon tire son nom de sa posture de cochon tout en courant le long du sol de la forêt, la tête basse, afin d’éviter les obstacles. Comme la plupart des autres habitants des prairies, il est également en danger en raison de la perte d’habitat.

Antilopes et Gazelle

L’Antilope Cervicapre est la seule véritable antilope trouvée parmi les animaux d’Inde. Elle vit en grands troupeaux. Les mâles sont noirs sur le dessus et crème en dessous et ont de belles cornes en spirale qui forment une forme de «V».

Le Chinkara, également connu sous le nom de gazelle indienne, est un animal plus petit et de couleur brun pâle, il a de belles cornes incurvées.

L’Antilope Tétracère (Chausingha) ou antilope à quatre cornes, est le seul animal au monde à avoir quatre cornes.

L’Antilope Nilgaut est la plus grande antilope d’Asie et l’une des plus courantes également. Elle habite les forêts sèches . Le dimorphisme sexuel est prononcé chez cette espèce; les mâles arborent une robe gris bleuâtre et une crinière sombre en plus d’une barbichette sur la gorge, tandis que les femelles sont brun clair.

Tahr des Nilgiri

Le Tahr des Nilgiri se trouve dans les collines de Nilgiri et Annamalai dans le sud de l’Inde.

Bison Indien (Gaur)

Le Gaur ou Bison Indien est le plus gros bœuf du monde. L’animal massif est facilement identifié par la crête convexe entre les cornes sur le front et les chaussettes blanches et soignées sur les pattes. Le Gaur est répertorié comme vulnérable en raison des menaces de chasse dans des pays comme le Laos et le Vietnam et de la perte de son habitat.

Mithun

Le Mithun est un cousin éloigné du Gaur. C’est un bœuf semi domestiqué que l’on trouve en Arunachal Pradesh dans le Nord-Est de l’Inde et qui sert de dot lors des mariages.

Takin

Le Takin qui vit au Bhoutan et en Arunachal Pradesh ressemble un peu au gnou avec son front bombé, c’est un proche parent du bœuf musqué. Les sous-espèces se distinguent par la couleur de leur pelage.

Âne sauvage

L’Âne Sauvage est endémique du Petit Rann de Kutch au Gujarat et son grand cousin le Kiang habite les hauts plateaux du Changtang au Ladakh.

Lion asiatique et léopard du Rajasthan – Gujarat et Rajasthan – 14 jours

Mouton bleu (Grand Bharal)

Le Grand Bharal ou Mouton Bleu possède un pelage gris-bleuâtre, qui diffère de ton chez les individus, certains sont même plutôt marron clair. C’est le cervidé le plus commun du Ladakh.

Bouquetin de l’Himalaya (Ibex)

Le bouquetin de l’Himalaya (Capra sibirica hemalayanus) ou Ibex est considéré comme une sous-espèce du bouquetin de Sibérie (Capra sibirica). On les trouve dans l’ouest de l’Himalaya au Pakistan et en Inde, généralement à des altitudes de 3800m et plus.

Panda Roux

Le Panda Roux, surnommé renard de feu en Chine, arbore une robe d’un roux flamboyant. Bien que classé parmi les carnivores, il se nourrit principalement de bambou et autres aliments d’origine végétale. Cet habitant des forêts de montagnes d’Asie subit de plein fouet la déforestation outrancière.

Lapin asiatique (Lapin de l’Assam)

Caractérisé par ses oreilles courtes (par rapport aux autres lièvres), le Lapin Asiatique ou Lapin de l’Assam est l’un des lièvres les plus rares au monde. Il est en voie de disparition en raison de la destruction de son habitat de prairie et est réparti de manière inégale dans un habitat convenable le long des contreforts de l’Himalaya.

Sanglier au Chitwan National Park, Bruce Oswald
Sanglier au parc national de Chitwan

Sanglier

«Agriculteur de la forêt», le Sanglier ou cochon sauvage est capable de déterrer la forêt, sols et prairies avec son museau dur à la recherche de racines et tubercules – mais mange presque n’importe quoi! Solides et pesant jusqu’à 100 kilogrammes, il se défend courageusement contre tout carnivore s’il est attaqué. Les femelles sont souvent vus avec une portée allant jusqu’à douze petits porcelets.

Sanglier nain

On sait très peu de choses sur la plus petite espèce de porc au monde, le Sanglier Nain. L’espèce est gravement menacée d’extinction en raison de la destruction de son habitat de prairie, et existe dans très peu d’endroits connus tels que le parc national de Manas en Assam. Plusieurs efforts pour élever l’espèce en captivité ont conduit à une augmentation récente de sa population.

Porc-épic

Les grignotages du Porc-épic sont probablement la seule chose que vous verrez de cet étonnant rongeur géant car il dort sous terre pendant la journée. Ses poils dorsaux ont évolué en pics noirs et blancs et sont un danger pour toute créature qui les menace. Il faut se méfier! Il attaque en se projetant en arrière.


Animaux aquatiques

Dauphin du Gange

Trouvé dans les bassins fluviaux du Gange et du Brahmapoutre, le Dauphin du Gange a fait face à une forte baisse de son nombre en raison de la chasse, du piégeage dans les engins de pêche, de la pollution et de la perte d’habitat. C’est est l’animal aquatique national d’Inde.

Une croisière sur le Bhramapoutre est idéale pour observer le dauphin du Gange !

Dauphin de l’Irrawaddy

Le Dauphin de l’Irrawaddy est un peu différent des autres dauphins. Il n’a pas de bec allongé, qu’on appelle un rostre. Il est gris et son avant est large et arrondi, comme un melon gris. On dirait qu’il rigole tout le temps. Le dauphin de l’Irrawaddy est de la famille du narval et du beluga. Ses nageoires aussi sont particulières. Elles sont larges et ont la forme d’une spatule. La nageoire dorsale est toute petite.

Crocodile des marais

Le Crocodile des Marais vit sur le rivage du lac Tadoba ou de la Rivière Andhari. Il aime attraper de petits mammifères en train de boire ou manger du poisson – il ne fait pas la fine bouche. Ils peut atteindre jusqu’à 5 m et 450 Kg. N’oubliez jamais que ces reptiles existent depuis 220 millions d’années et sont bien adaptés à leur mode de vie.

Gavial du Gange

Le Gavial du Gange est l’une des espèces les plus grandes de crocodiliens mais aussi l’une des plus menacées de notre planète. L’une des caractéristiques du gavial du Gange est son museau allongé et étroit. Le gavial du Gange tire son nom de l’appendice nasal en forme de bulbe présent chez le mâle adulte appelé “ghara”. Ce bulbe ayant plusieurs fonctions sert comme un résonateur vocal avec lequel le gavial peut produire un bruit bourdonnant pendant comportement social, un stimulus visuel pour les femelles pendant la parade nuptiale et une aide à la production de bulles aussi pendant la parade nuptiale.


Primates

Ouandérou

L’Ouandérou, aussi appelée Macaque à Queue de Lion ou Silènese nourrit principalement de fruits et habite les Nilgiris et les Anamalais dans le sud des Ghâts occidentaux. Les populations de l’espèce ont succombé à la perte d’habitat pour l’agriculture, ce qui en fait l’un des primates les plus menacés au monde. Il tire son nom de la queue touffue semblable à celle du lion.

Gibbon Hoolock

Le Gibbon Hoolock fait partie de la famille des grands singes ou singes anthropomorphes, comme les gorilles, les orang outans, les bonobos et les chimpanzés. A cause de sa petite taille, on pourrait penser qu’il ne fait pas partie de la famille des grands singes, mais c’est une erreur. C’est un grand singe mais de petite taille ! On reconnaît un grand singe à l’absence de queue et à sa dentition particulière.

Seul grand singe d’Inde, Le Gibbon Hoolock est un gymnaste incroyable et peut être vu à virevolter à travers la canopée des arbres. C’est aussi un chanteur mélodieux. Mâles et femelles sont de deux couleurs distinctement différentes; les femelles sont de couleur crème et les mâles totalement noirs à l’exception des sourcils blancs. Les couples sont monogames et vivent ensemble pour la vie – mais sont malheureusement très affectés par la destruction de leur habitat.

  • Faune d’Assam et d’Arunachal (15 jours) est l’un des meilleurs itinéraires pour croiser le Gibbon Hoolock
  • Tourisme durable en Inde du nord-est – Meghalaya et Assam – 10 jours

Langur Gris

Le Semnopithèque Antelle ou Langur Gris et principalement mangeur de feuilles avec une longue queue pour une vie dans les arbres sont adorés par les hindous comme Hanuman, le dieu singe. Les jeunes mâles vivent séparément. Ils vivent en symbiose avec le Chital et sonnent l’alarme lorsqu’ils détectent un carnivore à proximité!

Langur Doré

L’un de nos primates les plus menacés, le Langur Doré n’est devenu connu de la science que dans les années 1950, grâce au naturaliste EP Gee, après quoi le singe a été nommé Trachypithecus geei. On le trouve dans une gamme extrêmement limitée en Assam et au Bhoutan. La perte d’habitat est sa principale menace pour la conservation.

Semnopithèque de Phayre

Le Semnopithèque de Phayre est une espèce en danger, présente principalement dans les forêts tropicales, en Asie et en Inde. Les primates préfèrent se nourrir de feuilles, de fleurs et de fruits. et possèdent pour cela une glande salivaire qui leur permet au final de briser l’enveloppe potentiellement dure de leur nourriture.

Loris lent du Bengale

Le Loris Lent du Bengale est un primate nocturne qui habite les forêts tropicales d’Asie du Sud-Est, notamment en Inde. Il est menacé d’extinction à cause de la chasse, de la perte d’habitat, de l’exploitation forestière et du commerce d’animaux de compagnie.


Reptiles

Cobra royal

Le Cobra Royal est le plus long serpent venimeux au monde et peut atteindre jusque 5,5 m, peser jusqu’à 15 kg et vivre une vingtaine d’années !

Cobra à lunettes

Le serpent le plus aimé d’Inde, le Cobra à Lunettes est vénéré dans la mythologie indienne et se retrouve donc souvent en difficulté aux mains des charmeurs de serpents. Le motif en forme de lunettes sur la capuche donne son nom au serpent. Il habite toutes sortes de terrains: forêts, cultures, se cachant dans des trous d’arbres ou des termitières le jour et devenant actif la nuit.


Itinéraires Vie Sauvage

Eastern Routes est une agence de voyage locale spécialisée dans la création de votre voyage sur mesure en Inde, répondant à vos attentes et envies. La protection des espèces, de la vie sauvage et de l’environnement est une de nos missions principales. Nous sommes partenaire de TOFTigers et Aaranyak, organisations engagées dans ce combat en Inde.

Découvrez-ici tous les exemples d’itinéraires en immersion avec la vie sauvage que nous proposons et n’hésitez pas à nous contacter pour toute question.

Tigre du Bengale au Parc National de Kaziranga
Tigre du Bengale