Le Nord-Est chez l’habitant

22 Jour(s) 0 Nuit(s)
  • Aperçu
  • Programme Détaillé
  • Carte
  • Témoignages
  • Demande de réservation

Le nord-est de l’Inde se visite pour ses habitants, donc la meilleure façon de découvrir cette région est de rester en homestay.

Tout d’abord, les locaux sont les meilleurs ambassadeurs de leurs villages et l’hospitalité n’a pas été apprise dans une école de tourisme. Ils vous donnent une expérience authentique de la vie locale. Personne ne connaît un endroit mieux que les résidents et en restant chez eux, vous avez accès à la meilleure information sur l’endroit. Vous ne trouverez pas cela dans les guides papier. Même en ligne, la plupart des informations sur l’exploration d’un lieu sont répétitives, comme les sites copient les uns des autres, alors faites confiance à votre hôte pour vous dire où aller et quoi faire. De plus, les propriétaires de chambres d’hôtes en font une affaire personnelle d’en savoir plus sur la région afin qu’ils puissent signaler les endroits à ne pas manquer.

De plus, vous aurez l’occasion d’assister à la préparation des repas, voire même mettre la main à la patte avec un cours de cuisine improvisé et enfin profiter d’un délicieux repas fait avec amour. Le service est également plus personnalisé, car ils peuvent se permettre de répondre aux demandes de leurs hôtes.

Étant généralement moins cher qu’un hôtel, votre argent bénéficie directement à l’habitant, de sorte que vous pouvez vous permettre une excursion supplémentaire ou un trek que vous n’auriez pas pu faire si vous aviez opté pour un hôtel. Au lieu de rester 1 nuit comme prévu, vous pourriez finir par rester 3 ou 4 jours pour profiter du rythme nonchallant de la vie à la campagne.

Enfin, en séjournant dans une famille d’accueil, vous contribuez à l’économie locale. Bien que les séjours chez l’habitant soient désormais courants et disponibles dans des villes plus cosmopolites, dans des endroits comme le Sikkim, le Nagaland ou l’Orissa, ce sont souvent les seules options de séjour et un moyen facile et bon de subvenir pour la communauté d’accueil. Pendant le festival Hornbill au Nagaland, par exemple, une grande partie de la communauté locale dépend entièrement du tourisme. Souvent, vous finissez également par acheter de l’artisanat à des artisans locaux que vos hôtes peuvent vous présenter.

Pas de detail trouvé

Itinéraire jour par jour

Jour 1

Arrivée à Guwahati

Accueil à l'aéroport et transfert à Guwahati. En chemin, possibilité de visiter le temple de Kamakhya dédié à la Déesse Mère; l'énergie féminine divine de la religion hindoue. Nuit chez l'habitant. Option: Profitez d'une croisière au coucher du soleil sur le Brahmapoutre. En cas d'arrivée le matin, vous pouvez vous rendre directement au Manas NP, Nameri NP, Kaziranga NP ou à Shillong. Nous consulter.

Jour 2

Guwahati - Balipara

Le matin, route pour Balipara où vous arrivez pour déjeuner. L’après-midi, explorez les environs à dos d’éléphant et prenez le thé au cœur d’une plantation (en option). Nuit en charmant bungalow.

Jour 3

Balipara - Dirang

Après le petit déjeuner, route pour Dirang. A Bhalukpong, ville frontalière avec l’Arunachal Pradesh, il faudra passer le check post et présenter le permis spécial. En route, arrêt à Tipi pour visiter une ferme à orchidées qui comptent plus de 7 500 fleurs. Arrêt également au Nag Mandir de Dedza. Les villages que vous traversez sont habités par les ethnies Rupa de Shertukpen. Déjeuner à Bomdila et continuation jusque Dirang. Nuit chez l’habitant.

Jour 4

Dirang Valley

Après le petit déjeuner, exploration de Dirang. Visite de la vallée de Sangti, une des derniers refuges de la grue à cou noir qui migre du Tibet. Plus tard, visitez le Sheep Breeding Center, le Dzong de Dirang et si le temps le permet d'explorer la beauté et la nature de Mandala. Explorez le village et interagissez avec les villageois. Retour à Dirang. Nuit chez l’habitant.

Jour 5

Dirang - Tawang

Départ pour Tawang. Après 20 Km, vous pouvez visiter le tranquille petit village de Nyukmadung. Puis la route s’élève de façon abrupte à travers un paysage alpin hérissé de nombreux moulins à prières. Cette route fut empruntee par le 14ème Dalai Lama lors de sa fuite du Tibet en Mars 1959. Il prit résidence quelque temps dans le monastère de Tawang avant d’obtenir l’asile politique d’aller s’installer à Dharamsala. Après avoir franchi le col Sela à 4170 m d’altitude, vous continuez vers Tawang, située à 2670 m d’altitude. Encerclee par les chaines de montagnes Gudpi et Chong-Chugmi, Tawang abrite l’un des plus grands monastères bouddhistes de l’Inde, centre spirituel important, dont la position stratégique fut longtemps convoitée par ses voisins bhoutanais. Nuit chez l’habitant. Option: Bailey Trail Trekking (8 à 11 jours) ou Nagigi Trekking (8 jours)

Jour 6

Tawang

Visite du monastère de Tawang et des environs. Vous découvrez le monastère de Tawang, édifié par l’école bouddhique tibétaine des Gelugpa (« bonnets jaunes ») en 1680, qui occupe une position dominante, telle une forteresse, car à l’époque il fallait se protéger contre les attaques des Drukpa du Bhoutan voisin, mais aussi des Nyingmapa et Karmapa. Le monastère abrite une intéressante collection de thangka et une grande bibliothèque de livres sacrés dont certains sont écrits en lettres d’or, ainsi qu’une grande statue de Bouddha dorée dans la salle de prière. Avec ses étroites rues pavées et ses nombreux bâtiments, le complexe monastique est comme une petite ville. Vous découvrez aussi le Brandung Chung Ani Gompa, monastère de nonnes, plus haut dans la montagne. Vous visitez aussi la maison où est né le 6ème Dalai Lama, au parcours étonnant, très porté sur la poésie et bon vivant. Nuit chez l’habitant. Option: Explorez à pied les villages autour de Tawang (2/3 jours)

Jour 7

Tawang - Bomdila

Vous repassez par le col Sela et rejoignez Bombila. En cours de route, vous pouvez vous arrêter dans quelques villages. Nuit chez l’habitant.

Jour 8

Bomdila - Itanagar

Route pour Itanagar, la capitale de l’Arunachal Pradesh, cité moderne construite sur les ruines du 14e siècle. Visite du marché et du gompa dominant la ville. Nuit chez l’habitant.

Jour 9

Itanagar - Ziro

Après un petit déjeuner matinal, départ vers la vallée de Ziro, le long de la rivière Ranga, vous entrez rapidement dans les vastes contreforts de l’Himalaya. La route monte de plus en plus, à travers les collines densément boisées, jusqu’à ce que vous atteigniez le plateau Apatani à 1600 m d’altitude, entouré de montagnes mystérieuses, de forêts tropicales et de tribus oubliées. En cours de route, plusieurs arrêts vous permettront de découvrir les villages et la vie quotidienne des Nyishi dont la culture ancestrale est encore très peu touchée par la civilisation moderne. Arrivée en fin de journée dans cette station de montagne, l’une des plus belles de l’Arunachal Pradesh. Situé au milieu de montagnes couvertes de pins et surplombant des rizières luxuriantes, Ziro est le siège du district de Lower Subansiri et est habitée par les fameux Apatanis (l’une des plus petites communautés tribales de l’Arunachal Pradesh). Nuit chez l'habitant. Option: Trekking dans les Nyishi Hills (7 à 9 jours) Trekking dans la Talle Valley (4 à 5 jours)

Jour 10

Ziro

Journée complète dans la région de Ziro, chez les Apatani, avec rencontre d’un chamane de cette ethnie (si possible), mais aussi vers des villages Nyishi situés à une vingtaine de kilomètres de Ziro, avec un peu de randonnée. Nuit chez l'habitant. Nous vous recommandons fortement d'opter pour les services d'un guide local pour réellement vous immerger dans la culture Apatani. Nous consulter.

Jour 11

Ziro - Majuli

Une longue journée de route, ponctuée d'une traversée en ferry local d'affluents du puissant Brahmapoutre, vous mène à Majuli, plus vaste île fluviale du monde (900km²), habitée par les Mishing, tribu migrée de l'Arunachal Pradesh et qui a préservé une culture et un style de vie uniques. Nuit en maison traditionnelle.

Jour 12

Majuli

Journée complète de visite de Majuli en voiture / vélo / moto. Explorez les satras, ses moines dansants et ses villages de Mishing. Cette journée vous familiarisera également avec le patrimoine textile de Majuli en visitant de petits villages de tissage le long du Brahmapoutre qui sont entièrement soutenus par cet artisanat. Après avoir interagi avec les tisserands, il deviendra bientôt évident que la vie socioculturelle de ces communautés est significativement exprimée dans leurs textiles et leurs modèles. Continuez votre visite pour visiter un atelier de fabrication de masques et un village de potiers. La poterie est faite à la main à partir d'argile battue (pas sur les roues des potiers) et brûlée dans des fours avec du bois flotté. On dit que c'est la même méthode utilisée par les gens de l'ancienne civilisation Harrappan. En outre, si vous êtes intéressé, l'île Majuli est un paradis pour les ornithologues. L’île abrite près d'une centaine d'espèces d'oiseaux, dont de nombreuses espèces rares et menacées, comme le marabout, le pélican et la sarcelle d'hiver. Nuit dans une maison traditionnelle.

Jour 13

Majuli - Shiyong

Après le petit déjeuner, route pour Shiyong au Nagaland. Caché au cœur d’une plantation, le Konyak Tea Retreat est une ferme organique où poussent citronnelle, fruits et fleurs tropicales. Nuit chez l’habitant.

Jour 14

Shiyong

Promenez-vous dans l’immense plantation de thé en profitant des paysages spectaculaires du territoire Konyak environnant, partagez le quotidien des cueilleuses de thé, ramassez les oranges du verger, randonnée aux cascades et forêts… Essayez votre main à la traite des vaches, voyez comment la viande est fumée dans la méthode traditionnelle pratiquée depuis des générations, aidez les habitants dans leurs champs et partagez le déjeuner avec eux, passez du temps avec les gens du coin sirotant une bière de riz maison ou simplement assis autour feu. Nuit chez l'habitant.

Jour 15

Shiyong - Jorhat

Après le petit-déjeuner, route vers Jorhat où vous pourrez faire une visite guidée d'une fabrique de thé, suivie d'une dégustation des différentes qualités de thé produites ou visite du Gibbon Wildlife Sanctuary ou des villages voisins pour observer le rythme paisible de la campagne indienne. Nuit chez l'habitant.

Jour 16

Jorhat - Khonoma

Après le petit-déjeuner, départ pour Khonoma, le premier 'Green Village' du pays. Nuit chez l'habitant.

Jour 17

Khonoma

Journée complète d'exploration de Khonoma. Vous pourrez voir les femmes tisser de magnifiques châles aux couleurs chatoyantes et motifs tribaux. Le village est également réputé pour la fabrication de lances et de paniers d’osier. Découvrez également le morung, dortoir pour hommes d’où l’histoire et la culture Naga sont transmises d’une génération à l’autre. Découvrez les récits de guerre en visitant le fort du village et les méthodes ancestrales d'agriculture (jhum). Nuit chez l'habitant.

Jour 18

Khonoma - Sonapur

Longue route jusque Sonapur. Nuit chez l’habitant.

Jour 19

Sonapur - Cherrapunjee

Après le petit déjeuner, vous vous dirigez vers Meghalaya, la demeure des nuages, et ses belles collines luxuriantes. La route serpente à travers les collines de pins verts et le ciel bleu azur. Nuit chez l’habitant.

Jour 20

Cherrapunjee

Après le petit déjeuner, randonnée (environ 3000 marches) jusque Nongsteng et son superbe ‘double decker bridge’. Baignade et piquenique au bord de l’eau. Pour les moins téméraires, il existe de nombreuses autres randonnées plus accessibles. Nuit chez l’habitant. Les habitants de la région utilisent les racines du caoutchoutier indien afin de créer des ponts naturels au-dessus des rivières. Ces ponts sont si résistants qu'ils peuvent supporter jusqu'à 50 personnes. Le ‘Umshaing Double Decker Root Bridge’ est unique en son genre car il comprend 2 ponts l'un au-dessus de l'autre.

Jour 21

Cherrapunjee - Guwahati

Après le petit déjeuner, retour à Guwahati via Shillong. Nuit chez l’habitant.

Jour 22

Départ de Guwahati

Après le petit déjeuner, transfert à l’aéroport. Fin de nos services.

Pas de témoignage.

Soyez le premier/la premiere a laisser un témoignage “Le Nord-Est chez l’habitant”

Activities :
No Keywords