Assam

Assam

Assamese dance in Assam, India
Danceuses, Assam

La multitude de paysages qu’offre l’Assam en fait un véritable paradis, doté d’un patchwork de cultures et de superbes plantations de thés. La plaine assamaise est coincée entre les montagnes de l’Arunachal Pradesh au nord et les collines du Meghalaya et du Nagaland au sud. Anciennement appelé Axom (ou Ahom), l’Assam fut dirigé par la dynastie du même nom pendant plus de 600 ans. A Sibsagar, il est possible de voir les ruines de cet empire dont les origines sont birmanes, notamment lors d’une Croisière sur le Brahmapoutre.

Accueillant le puissant Brahmapoutre, la plaine d’Assam est extrêmement fertile. Son accès privilégié lui vaut le surnom de porte d’entrée du Nord-est. Riche en ressources naturelles, cet état est l’un des premiers fournisseurs en bois du pays et fournit la moitié de la production nationale de thé. A Digboi se trouve la première raffinerie d’Asie et la plus ancienne du pays.

Sa riche biodiversité recueille un nombre impressionnant d’espèces animales dont de nombreuses sont endémiques ou en voie d’extinction comme le rhinocéros unicorne, le langur doré, le dauphin du Gange ou le canard à ailes blanches.

Il ne compte pas moins de 5 parcs nationaux dont le réputé Parc National de Kaziranga, surtout pour abriter la plus grande des 2 dernières populations de rhinocéros asiatiques (unicorne) dans le Monde. Pour les amoureux de la faune, le circuit Assam Sauvage propose de visiter les principaux parcs en 10 jours et d’observer de nombreuses espèces de grands mammifères et d’oiseaux.

Au cœur du fleuve tourmenté se trouve Majuli, une des plus grandes îles fluviales au monde. Cette presque-île, à l’atmosphère particulière, attire de nombreux curieux venus visiter les Satras (Monastères Hindous), l’artisanat traditionnel et des nombreuses espèces d’oiseaux, en faisant un endroit incontournable en Assam. Des études scientifiques prédisent malheureusement qu’avec l’érosion actuelle, l’île pourrait disparaître dans une vingtaine d’années … Le festival de Raas Mahotsav a lieu en novembre et est une très bonne occasion de découvrir la spiritualité Mishing.

En dépit des ressemblances avec le Bengale Occidental et l’Orissa, la culture assamaise est unique. Les hommes portent la gamosa (une écharpe rouge et blanche) et les femmes arborent le traditionnel mekhela chador, sari coloré aux magnifiques designs. En parcourant l’Assam, vous pourrez découvrir sa culture tribale.

Pour ne rien gâcher, la population d’Assam offre aux visiteurs un accueil sincère et chaleureux, une cuisine étonnante et savoureuse et un impressionnant héritage artistique.


Tourisme en Assam – Infos pratiques

Comment venir en Assam ?

Guwahati est facilement accessible par avion depuis Delhi et Calcutta mais aussi par train et voiture. Il existe également des aéroports à Dibrugarh, Tezpur, Jorhat, Silchar and Lilabari (Lakhimpur). Etant la porte d’entrée du Nord-est, les routes sont généralement bonnes et le système ferroviaire est assez bien développé.

Climat

L’Assam dispose de 4 saisons distinctes (été, mousson, hiver et printemps) qui offrent toutes un charme particulier. Son climat est tropical tempéré avec beaucoup d’humidité pendant la mousson (de mi-juin à fin août ; 35 à 38°c). La saison d’hiver commence en octobre et se termine en février avec des températures minimales de 8 °c. Le printemps et l’automne sont caractérisés par des températures agréables (25/30 °c).

Quand visiter l’Assam ?

La meilleure saison pour venir en Assam s’étend d’octobre à avril. La mousson permet néanmoins d’offrir aux visiteurs une expérience unique de pluie torrentielle dans le confort d’un bungalow perdu dans une plantation de thé.

Eastern Routes